Qui ose… prendre le relais d’Ambiance Morvan?

En 2006 nous, Paul et Jacqueline, avons transformé notre rêve en réalité. Ensemble avec nos 3 enfants, nous nous sommes installés au coeur du Morvan où nous avons acheté un ancien hôtel.

Avec un de peu naïveté, beaucoup d’énergie et surtout beaucoup de persévérance nous nous sommes lancés dans cette nouvelle aventure. Inspirés par d’autres compatriotes nous avons commencé notre projet. Nous avons appris comment bricoler, placer des cadres de fenêtres, installer une salle de bain et renouveler l’électricité. Petit à petit, notre maison s’est transformée d’hôtel ‘gloire fanée’ à une chambres d’hôtes charmante et conviviale.

En discutant, nous avons appris à connaître l’histoire de la maison. Des hôtes nous ont raconté que l’ancien président de la République, François Mitterrand, a dormi plusieurs nuits dans notre maison (qui s’appelait hôtel de la Poste à l’époque), précisément dans la chambre 7. La chambre existe toujours, mais a connu une modernisation, comme les autres chambres de la maison.

Aujourd’hui, 14 ans plus tard, nous vivons toujours avec beaucoup de plaisir à Ouroux-en-Morvan et nous sommes fiers de notre entreprise qui fonctionne bien. La composition de l’entreprise (les chambres d’hôtes, deux gîtes et un petit camping) et son emplacement au coeur d’un petit village rendent ce lieu de vacances unique. Ensemble avec nos hôtes nous apprécions chaque soirée passée ensemble, autour d’un feu de camp avec un verre à la main.

Même si notre travail nous donne beaucoup d’énergie, nous nous rendons très bien compte qu’à un moment il est temps de passer le relais à de nouveaux successeurs. Jusqu’au moment donné, nous continuons d’exercer notre métier avec beaucoup de plaisir. Mais ce message peut être considéré pour les lecteurs comme notre panneaux (digital) ‘à vendre’.

Concrètement, Ambiance Morvan cherche de nouveaux successeurs enthousiasmés.

Si ce message a attiré votre attention, ou si vous connaissez quelqu’un parmi vos proches, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.